Troisième rencontre EduTech Café

Le développement des Technologies de l’Information et de la Communication partout dans le monde représente une véritable opportunité pour améliorer l’inclusion éducative et rendre accessible à tous les apprenants les contenus et activités pédagogiques. C’est dans ce sens que les technologies d’assistance contribuent à rendre l’environnement d’apprentissage plus inclusif et permettent de transmettre à tous sans distinction des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être. C’est dans cette perspective que l’Unité des nouvelles technologies éducatives (UNTE) de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (USJ) a organisé sa troisième rencontre EduTech Café, le lundi 30 mai, à 11 heures.

La troisième rencontre EduTech a rassemblé un bon nombre d’enseignants et de chercheurs. Ainsi, l’intervention de Madame Rehab Dorgham , s’inscrit dans le domaine des technologies numérique pour rendre l’éducation accessible à tous.  L’échange entre experts de l’Université de Qatar et les enseignants-chercheurs s’est attardé sur le rôle des technologies d’assistance en faveur de l’éducation inclusive. Diverses thématiques ont été abordées : l’usage des technologies d’assistance, les outils qui permettent l’atteinte des résultats d’apprentissage, les recommandations internationales,

Cette troisième rencontre, a englobé une intervention de 40 minutes dispensée par Madame Rehab Dorgham de l’Université de Qatar suivie d’un échange de 20 minutes. L’échange fut assez fructueux et souligne sur l’importance de l’inclusion qui est « la création d’environnements accessibles pour tous, répondant aux besoins de tous » (Bergeron et al., 2011). Penser la pédagogie du 21e siècle c’est aborder l’inclusion numérique (e-inclusion) aussi. 


Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.